Ce que je retiens de mon congé maternité

En chiffres : 196 jours (dont 172 avec mon bébé) ; entre 5 et 0 réveils chaque nuit ; exactement 1246 tétées et 28 biberons ; des centaines de kilomètres en poussette ; 3 engorgements… Des listes comme ça, je pourrais vous en donner des centaines, tant mon quotidien de maman durant ces 6 mois a été incroyable et varié !

C’est le 16 avril que mon congé maternité a officiellement commencé. Mon bébé n’était prévu que pour mi-mai, mais à cause de la fatigue et des problèmes de dos, j’ai été mise en arrêt plus tôt. Cet arrêt prématuré m’a vraiment fait du bien.

Tout d’abord, j’ai enfin pu me reposer un peu. Fini les réveils matinaux quand la nuit a été difficile. Fini les longues journées à porter tant bien que mal mon gros ventre. Et fini de faire 36 fois les escaliers en haut et en bas. Mon quotidien de future maman se résumait à quelques points que j’ai adoré faire :

  • Lire un livre sur le balcon
  • Faire les derniers achats décoration 
  • Aménager la chambre de mon bébé
  • Câliner Misty
Lecture à 2.5
Lire et profiter de la quiétude avec Misty

Finalement c’est le 10 mai 2018 que mon bébé a décidé de pointer le bout de son nez. En tout, j’ai donc eu un peu plus de cinq mois de congé maternité, plus de cinq mois de lui. C’est drôle de repenser à ces 25 dernières semaines, de se revoir toute fébrile au début (j’avais peur de lui faire mal tellement il était petit) et de nous voir, aujourd’hui, tellement complices.

1er jour de vie

Une chose est sûre, je n’ai jamais trouvé le temps long durant ces cinq mois, je ne me suis pas du tout ennuyée. Aujourd’hui, je repars au travail et c’est avec la larme à l’oeil que je le laisse entre les mains de son papa (qui le gardera un jour par semaine). Je sais qu’il y sera bien et que sa journée sera tout aussi belle que s’il était avec moi. Mais de mon côté, il me manquera quelque chose ou plutôt quelqu’un. Il me manquera ses sourires et ses gazouillis.

C’est donc afin de m’aider à passer ce cap difficile, que j’ai voulu dresser un mini-bilan de ces derniers mois.

Des milliers de câlins et de bisous

Durant les premières semaines, je portais souvent mon bébé collé contre mon coeur. C’est d’ailleurs un de mes meilleurs souvenirs. J’adorais le sentir tout chaud contre moi, le sentir apaisé et serein. Son odeur, son toucher, tout me plaisait. Encore aujourd’hui, j’aime le porter et le couvrir de bisous. Souvent, je lui fais une « attaque de bisous ». Il adore ce moment autant que moi et rit aux éclats.

Des milliers de sourires et le début des fous rires

Je me souviens des tous premiers, ceux qu’on appelait les « sourires aux anges ». Je me demandais alors quand ceux-ci nous seraient dédiés. Et très vite, mon voeu s’est réalisé. Je reste encore émerveillée de voir son visage s’illuminer lorsque je lui parle ou que je joue avec lui. Il répond d’ailleurs avec de belles vocalises, dont lui seul a le secret !

Des centaines de souvenirs !

Tout est encore gravé dans ma mémoire, des meilleurs aux moins bons. Et pour que mon bébé puisse se souvenir de ces moments, nous avons fait des milliers de photos. Nous avions d’ailleurs acheté un meilleur appareil photo quelques mois avant sa naissance. Nous voulions pouvoir faire de beaux clichés, de belles réalisations. Au final, nous avons pris énormément de photos et je suis vraiment heureuse d’avoir immortalisé ses mimiques, ses sourires, ses premières fois, comme le premier bain, la première purée ou encore la première balade. Aujourd’hui, je suis bien contente de pouvoir les regarder.  Et il y a trois semaines, alors que je commençais à réaliser que j’allais devoir bientôt repartir au travail,  j’ai décidé de faire imprimer quelques-uns de mes clichés préférés, histoire de commencer son album photo et aussi d’emmener un petit bout de lui avec moi à l’école (j’ai collé une dizaine de stickers sur mon cahier de planification).

Aujourd’hui, je repars au travail avec de belles images en tête. Je pars bien sûr stressée de le laisser derrière moi. J’espère rentrer ce soir avec le sourire en me disant que cette journée était belle et que j’ai bien fait de reprendre le travail « si vite ». Affaire à suivre !

Et vous, qu’avez-vous retenu de votre congé maternité ?
Et comment s’est passé le retour au travail ?

4 Comments

Répondre à ebruchez Annuler la réponse.