7 Flares Twitter 1 Facebook 5 Google+ 1 Email -- 7 Flares ×

Contre les jouets sexistes

Me revoilà pour un second coup de gueule. Quelques semaines après le premier concernant la pression sociale envers les femmes qui n’ont pas encore d’enfant, j’en remets une couche, mais concernant les jouets pour enfants !

Avec l’arrivée de Noël, ceux-ci pullulent dans les journaux.

Pouvons-nous nous réjouir ? Pas sûr …

C’est bien rare que je ne sois pas choquée par ces publicités. Vous allez forcément reconnaître à qui elles sont adressées :

  • dînette, bébé, aspirateur, poupée en tout genre, princesse / fée, chevaux, set de repassage, du rose, du violet, des paillettes, etc.
  • garage, voiture électrique, matériel de bricolage, super héros, avion, du bleu, du rouge, etc.

Ces images de catalogues vous donneront peut-être un meilleur aperçu de ces stérétoypes sexistes :

Comment les enseignes osent-elles encore envoyer ce type de magazines ?

On sait depuis longtemps que les représentations des enfants sont structurées depuis leur plus jeune âge à travers ce qu’ils voient, ce qu’ils font, ce qu’ils entendent. Ces stéréotypes véhiculés à tout-va dans la publicité n’en font pas exception. Pourquoi une fille ne peut-elle pas avoir envie de jouer aux super héros « comme les garçons » ou encore les garçons vouloir jouer à la dînette « comme les filles » ?

D’ailleurs, les enfants se construisent grâce à ce qu’ils perçoivent à la maison, notamment. Pourquoi un enfant qui voit son papa participer aux tâches ménagères ou encore s’occuper de son petit frère ne pourrait-il pas lui aussi vouloir jouer à la poupée ? Pourtant, aujourd’hui encore, il n’est pas facile pour un enfant d’assumer ces jeux. Avez-vous souvent vu dans les livres pour enfants, les dessins animés ou encore la publicité ce genre de situations ?

Heureusement, la société évolue. On découvre aujourd’hui des catalogues voulant éviter les publicités sexistes. Je pense notamment aux magasins U en France, qui déjà en 2012, ont proposé un dépliant dans lequel la plupart des clichés sexistes ont été inversés. Ne serait-ce d’ailleurs pas souvent le cas à la maison ?

Bon, je trouve que la cuisine du petit garçon a toujours une couleur bien « garçon », alors que celle d’à côté est clairement dédiée aux filles … Tout le catalogue n’est d’ailleurs pas dépourvu du sexisme. Vous en retrouverez encore. Mais on dira à leur défense qu’ils ont repensé leur catalogue selon des chapitres par thématiques et non plus selon filles/garçons.

Il est donc possible de lutter contre ces clichés ! Alors, pourquoi continuer avec ces modèles obsolètes ?

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à lire cet article de l’OBS, qui présente le résultat d’une recherche récente d’une jeune sociologue, Mona Zegaï.

A+ pour d’autres coups de gueule !

13 comments on “Jouets sexistes, stop !”

  1. Coucou, c’est encore moi 😉 Ecoute, je me suis fait exactement la même réflexion en tombant par hasard sur un catalogue Carrefour pour ne pas les citer. ça faisait un moment que je n’en avais pas vu et j’ai été sidérée et énervée de voir à quel point ça n’avait pas évolué ! Et parfois même, je me demande, si ce n’est pas de pire en pire…
    A+ (pour de nouveaux coups de gueules à partager ^^)
    • Salut Alizea. C’est toujours un plaisir de papoter avec toi !

      Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir cet avis. Je suis toujours étonnée de voir à quel point l’évolution humaine est zéro dans certains cas. Celui-là en est un bon exemple !

      Tu as des neveux ou nièces ? Qu’as-tu choisi pour eux du coup sans tomber dans ces jeux tout sauf achetables ?

      • Et ben tu vois, je m’en tiens scrupuleusement aux listes de Noël et j’essaye de coller le plus possible à leurs envies du moment. Le but étant de leur faire vraiment plaisir 🙂 Après, j’ai mes limites. Et une année, je me souviens avoir refusé d’acheter la panoplie de la parfaite ménagère qui me semblait too much.
        PS : ça fait plusieurs fois que tu m’appelles Alizea (j’aime beaucoup) mais en fait, c’est Aileza. Je préfère te le dire maintenant parce que quand on se connaîtra depuis dix ans ce sera plus compliqué 😀
        Bises

Laisser un commentaire