Vivre à l’hôtel

hôtel

Aujourd’hui, je vais partager avec vous, un peu de ma vie privée (et essayer d’être plus optimiste que dans mon dernier billet. Pas difficile, vous me direz !). Comme je l’ai mentionné il y a quelques temps dans ma petite bulle de bonheur n°1, mon mari et moi vivons à l’hôtel depuis quatre semaines maintenant (nous avons débuté notre 5e). Que je vous rassure tout de suite, nous ne sommes pas milliardaires comme Nicolas Berggruen, qui a vendu ses propriétés et qui vit dans un hôtel 5 étoiles depuis 14 ans. Nous sommes de simples citoyens « SDF » mais à l’hôtel. :-) La chambre est payée par notre architecte.

Le pourquoi de cette situation est assez simple : l’appartement que nous avons acheté n’a pas été terminé à temps (d’où mon envie de tuer mon architecte) et nous avons déjà dû rendre notre ancien appartement. Autrement dit, nous sommes dans une situation qui touche probablement beaucoup de monde dans cette jungle de la construction.

Nous avons décidé de prendre du bon côté cette expérience peu banale de la vie à l’hôtel. Je pense que je peux facilement dire que c’est une « occasion » probablement unique dans une vie.

Quels sont donc les inconvénients et les avantages d’une telle situation ?

Inconvénients

  • Vivre avec moins d’effets personnels. Nous avons dû déposer tous nos meubles ainsi qu’une très grande partie de nos affaires au garde-meuble (cette situation réjouit particulièrement mon mari, qui vit enfin son expérience du minimalisme tant recherché). Nous jonglons donc avec un nombre restreint d’habits, une petite sélection de mes affaires d’école, etc.
  • On ne se sent pas vraiment chez soi. On évolue dans un nouvel espace bien plus petit (nous sommes passés de 50m2 à 25m2 et nous retrouverons enfin d’ici quelques temps à 125m2), on doit s’habituer à une nouvelle literie et aux intrusions des femmes de chambre alors qu’on travaille en chambre.
  • Moins d’intimité. La vie à l’hôtel, c’est différentes personnes venant dans notre chambre pour nettoyer, remplacer des bouteilles d’eau, etc.. L’intimité d’un petit cocon en est ainsi à son minimum.

Avantages

Heureusement, il y a plein d’avantages :

  • Plus de ménage !
  • Le petit déjeuner.  Dans notre hôtel, c’est un buffet chaud et froid. On ne retrouvera pas autant de choix dans notre futur chez-nous. Du coup, je profite de manger des röstis avec du fromage en buvant un bon thé Earl Grey accompagné d’un petit jus de fruits mélangés le matin. Le pire, c’est que les serveurs commencent à connaître nos habitudes. On se sent vieux et bien routiniers…
  • On ne cuisine pas ! Fini le casse-tête des repas du soir : « Qu’allons-nous manger cette semaine ? » Le restaurant de l’hôtel est là pour nous. :-) Pour moi, la carte est bien suffisante. Je ne me lasse pas encore de leurs propositions. Pour mon mari, par contre, c’est bien plus compliqué. Etant végétarien, il a beaucoup moins de choix.

 

  • Plus de lessive !
  • L’accueil. Il y a toujours quelqu’un pour nous dire bonjour ou au revoir. Nous avons l’impression d’habiter dans un riche appartement américain (sans le marbre, les dorures et le faste…) !

Et le cadeau de la semaine passée de la part de notre hôtel : la bouteille de champagne, pour nous remercier de notre gentillesse et probablement aussi pour notre fidélité. :-)

IMG_2237

Plutôt sympathique surprise, non ?

6 Comments

  • Aileza

    30 novembre 2014 at 13 h 19 min

    C’est vrai que tu as raison de le prendre comme une expérience positive, surtout que ce n’est qu’un passage avant d’intégrer ton nouveau chez toi et puis vivre dans la peau d’une riche héritière ou d’une star de cinéma sans les mauvais côtés de la notoriété (paparazzi et compagnie), c’est plutôt unique !

    Répondre
  • Le Rire des Anges

    19 novembre 2015 at 7 h 45 min

    Elle doit durer combien de temps cette situation? Pour me retrouver parfois à l’hôtel pour le travail, je sais que lorsque ça n’est pas un choix et que ça dure… C’est lassant! Mais tu as raison, voit le bon côté des choses, le ménage ça, c’est un vraiment très bon point!

    Répondre
    • Entre vous et moi

      Entre vous et moi

      19 novembre 2015 at 7 h 49 min

      Coucou,

      Nous sommes restés presque 4 mois à l’hôtel. Mais heureusement, cette situation est maintenant dernière nous. Nous avons emménagé dans l’appartement en février 2015. Le problème maintenant, c’est de terminer cet appartement… Mais on peut y vivre. Ce n’est pas grave en hiver de ne pas avoir un balcon terminé, mais je suis plus embêtée avec la cuisine et son trou derrière l’évier… 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire