0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×

Il nous aura fallu 7 mois et la motivation du prochain voyage en avril pour enfin finir de trier nos photographies de vacances… Quand je dis « on », c’est en fait surtout mon mari qui s’y est collé. Chacun sa tâche : moi j’organise et je planifie et lui trie les photos.

Cette semaine, je vous propose donc de voyager avec moi durant quelques minutes dans un pays magique : la Namibie !

Etape 1 : Windhoek

Je ne vais pas vous mentir, le vol était long. Nous n’avions pas choisi la simplicité, puisque nous avions deux escales : Doha et Johannesburg. Nous étions donc très heureux lorsque nous avons posé les pieds sur le sol namibien.

Le premier soir, nous sommes restés à Windhoek, la capitale du pays. Cette ville n’était pas une étape importante de notre voyage, nous l’avons donc seulement visitée en une petite journée.

Etape 2 : Sossusvlei

A 380 km plus au sud de Windhoek se trouve Sossuslvei, un endroit magique de la Namibie. C’est en fait un pan de sel et d’argile (sorte de lac salé asséché) entouré de grandes dunes de sable rouge. Certaines sont les plus hautes du monde (400 mètres). Nous n’avons bien sûr pas grimpé celles-ci, mais nous nous sommes bien amusés sur Dune 45 et Big Daddy.

Etape 3 : Walvis Bay et région

Walvis Bay est une petite ville entre la côte Atlantique et le désert namibien (380 km plus au nord de Sossusvlei). Traduit de l’afrikaans, Walvis Bay signifie « la baie des baleines ». Des baleines nous n’en avons pas vu lors de notre sortie en mer avec Mola Mola. Ce n’était pas véritablement la saison. Par contre, nous avons eu la chance de croiser de beaux dauphins d’Heaviside, des pélicans, des otaries à fourrure du Cap, des cormorans et même des manchots du Cap.

L’après-midi, nous sommes allés en 4×4 dans Sandwich Harbor, où nous avons rencontré un trop mignon petit gecko :-)

Etape 4 : Twyfelfontein

Twyfelfontein est une étape incontournable d’un voyage en Namibie. La région est littéralement une galerie d’art rupestre à ciel ouvert. En tout, près de 2 500 gravures réparties sur différents sites miniatures. Le site archéologique est depuis 2007 classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Allez-vous reconnaître les girafes, rhinocéros, singes, éléphants ou bien encore le lion avec une main au bout de sa queue ?

Etape 5 : Epupa

Situé sur les berges du fleuve Kunene, Epupa est un village au nord de la Namibie. De l’autre côté de la rivière se trouve l’Angola. Après un trajet un peu difficile et poussiéreux, nous étions très contents d’arriver dans ce coin de paradis perdu, à l’ombre des palmiers, dans un territoire très vert et fertile. Du fait de la rivière, il y a également beaucoup d’alligators dans cette région. Ce qui a bien pimenté notre sortie en Kayak :-)

C’est dans cette région, le Kaokaland, que vit la population indigène appelée Himba. Nous avons pu les rencontrer, grâce à un guide Himba. C’est impressionnant de voir leur manière de vivre, de s’habiller, leur culture.

Etape 6 et fin : Etosha National Park

Dans cette dernière partie du voyage, je vous présente une grande partie de la faune présente à Etosha. Il y a bien entendu les lions (malheureusement nous les avons loupés…), les éléphants, les rhinocéros noirs, les léopards, mais aussi les girafes, les gnous, les phacochères, les élans, les oryx, etc.

En tout, il y a 114 espèces pour les mammifères et 340 pour les oiseaux.

J’espère que vous avez fait un beau voyage en ma compagnie et que vous avez apprécié les incroyables paysages de la Namibie.

A très bientôt pour le récit d’un prochain séjour à l’étranger !

Laisser un commentaire