0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×

« Cette semaine ne se terminera jamais. » C’est la rengaine qui continue en boucle dans ma tête. Et comme vous pouvez le constater, elle n’est pas très motivante…

C’est vraiment une semaine longue et compliquée.

Mais ne voyez surtout pas en ce billet un cri de détresse style « J’en ai marre » d’Alizée :

Allez, il faut que ça sorte. Alors je le crie haut et fort !

J’en ai marre de rentrer après 10h de boulot trois fois dans la semaine : merci les conseils de classe…
J’en ai marre de ne pas avoir un moment vraimcsm_Noten_GB_13_945_630.jpg_b78246f9dfent à moi et de passer mon mercredi de congé à préparer un Rallye en ville : merci l’organisation d’un échange linguistique…
J’en ai marre de ne penser que boulot, boulot, boulot : merci la fin du semestre. Je ne peux bientôt plus voir les chiffres en peinture !
J’en ai marre d’être épuisée et ne plus avoir envie de grand chose : merci les soirées trop courtes et les nuits un peu agitées.
J’en ai marre de stresser. J’ai besoin que cette histoire s’arrête : merci Monsieur le Président du Marretribunal de refuser un énième délai supplémentaire et de statuer enfin en notre faveur !
J’en ai marre d’attendre et de supporter patiemment : merci Monsieur le Président d’accepter notre plainte.
J’en ai marre d’avoir les cheveux qui blanchissent de plus en plus : merci les soucis et la vieillesse qui approche…
J’en ai marre d’être déprimée à la fin de chaque mois et d’avoir l’impression de louper mon train en marche.

Par contre, je n’en ai pas marre de me plaindre. Je le fais trop ? Ah bon… :-)

Vivement vendredi soir et plus sincèrement, vivement les vacances de février ! Hé na !

Laisser un commentaire