Je fais ma rentrée un peu en retard, mais mieux vaut aujourd’hui que jamais. Les vacances, c’est terminé (snif, snif)… Il a donc fallu se remettre au boulot.

Mais détrompez-vous, je ne vous parlerai pas d’école aujourd’hui, mais plutôt d’un sujet ou plus précisément d’un questionnement qui me trotte dans la tête depuis longtemps.

Est-ce que je veux bloguer et partager avec « tout le monde » ou seulement avec « les inconnus » ?

bloguer

Depuis le début de ce blog, et même avant le premier article, je me suis demandé si celui-ci devait être public ou privé. Enfin, par privé, j’entends surtout « connu des parents et des amis« .

J’imagine que vous vous êtes tous posés cette question au moins une fois. Et vous (les blogueurs qui me lisez), vous avez fait un choix. Mais selon quels critères ?

En fait, je me demande, de temps en temps, si je n’ai pas fait une erreur de débutante. En effet, à vouloir que le blog, dès le début, soit lu par quelques personnes, j’ai eu cette envie folle de le mettre en avant sur Facebook ou en signature de mes mails, par exemple. C’était agréable tout de même de voir qu’une personne, au moins, était passée sur le blog.
Oui ! Avant je croyais que c’était la seule manière d’avoir des lecteurs. Mais depuis, j’ai fait mon petit bout de chemin et j’ai gagné plusieurs amis virtuels, notamment grâce à Hellocoton. C’est une page internet liée au magazine Femme actuelle. En fait, ce site centralise plusieurs milliers de blogs et permet de les faire découvrir.

Même si je ne suis pas un blog très populaire, je remarque que la plupart de mes gentils et fidèles lecteurs/commentateurs (merci les amis !) viennent de ce genre de site.

Je ne dis pas que je n’aime pas avoir comme lecteur mes amis ou ma famille, mais je sens que parfois, je choisis d’écrire sur un sujet plutôt qu’un autre à cause de cette situation.

Mais pourquoi donc ?

Tout simplement parce que certains sujets sont pour moi trop intimes.

Non, mais tu es folle ! Trop intime pour ta famille mais pas pour des inconnus ?!!
Non, mais tu es folle ! Trop intime pour ta famille mais pas pour des inconnus ? ! !

Oui, c’est plus facile de se dire que ces billets seront lus par des gens qui ne nous voient pas tous les jours. Suis-je bizarre de penser comme cela ? Ça me semble plutôt logique, en fait…

Syncope - Pietro LonghiVous imaginez la tête de ma famille ou de mes amis si j’écrivais sur la vie sexuelle des fourmis rouges en haute altitude, ou encore pire LA MIENNE ? Ou encore si je parlais de mes hypothétiques problèmes de couple ? Ils feraient une syncope !

Du coup, la solution est-elle d’avoir deux blogs ? Un blog que l’on partage avec ses proches et un autre fondu dans la masse de la blogosphère ? Je ne sais pas…

Je lance donc ma petite annonce : Entre vous et moi attend tous commentaires constructifs ou simplement sympathiques lui permettant de répondre cette question cruciale : devrions-nous bloguer incognito ?  :-)

5 comments on “Bloguer incognito ?”

  1. Personnellement, j’ai choisi de ne pas parler de mon blog à mon entourage, que ce soit mes proches, mes collègues, quelques connaissances … justement car c’est un blog personnel et j’y ai posté des articles VRAIMENT intimes comme ma rupture après plus de 9 ans ! et j’ai voulu écrire librement.

  2. Je comprends tes interrogations. J’avais un autre blog avant connu de ma famille et amis et puis je me suis retrouvée comme toi dans l’impossibilité de parler de tout en toute liberté.
    Donc j’ai tout arrêté et recommencé à zéro. Je blogue complètement incognito et je me sens d’autant plus libre, non pas que j’ai des révélations extraordinaires à faire^^.
    Voilà, tu sais tout ! Bisous. Et tiens nous au courant si tu recommences une autre vie bloguesque ailleurs 😉

  3. Ah, ce dilemme typique de blogueuse. Ma famille et mes amis connaissent mon blog, mais vu le thème du blog je ne me pose pas vraiment la question sur les billets trop perso. Mais c’est vrai que même ainsi cela me fait réfléchir un peu plus à ce que je vais écrire ou la façon dont je le fais. Donc je comprends ton envie d’incognito, mais pas facile de tout recommencer à zéro dans un nouveau blog. À toi de voir à quelle fréquence tu as envie de partager des choses plus perso!

  4. J’ai exactement le meme souci! Auparavant je blogguais complètement incognito (ou presque mais c’était un blog sur le scrapbooking alors ça les intéressaient pas du tout).
    Depuis septembre dernier, j’ai voulu avoir un blog hors créations, et pour parler de mon expérience d’expat aux USA. Mais qui dit expat aux usa, dit famille loin, dit famille qui veut des news… et donc tout le monde maintenant connait le blog. D’un coté c’est genial qu’ils voient ce que l’on fait (autre que par des photos de visites), comment on vit en vrai ici, les petits trucs typiquement américains. Mais d’un autre, j’ai moins de liberté pour parler d’autres sujets qui me touchent (hors expat)… du coup je suis un peu coincée. Mais j’ai la flemme de refaire un nouveau blog quand celui ci commence un peu à prendre son envol…

  5. Moi aussi je suis incognito sur la toile. Hormis mon homme nul ne sait que je blogue et c’est très bien comme cela…
    Chacun fait comme il le sent ! Mais je comprends que tu te sentes bloquée pour aborder ta vie sexuelle avec des fourmis 😉
    Tu nous tiens au jus !

Laisser un commentaire